Accident d’hélicoptère en terre Adélie

Un hélicoptère assurant la rotation entre l’Astrolabe et la base de Dumont Durville s’est abîmé sur la banquise jeudi soir avec 4 personnes à bord. Sophie n’était pas à bord et se trouve toujours à l’heure actuelle sur l’Astrolabe. Les informations les plus sûres à ce sujet se trouvent sur le site de l’IPEV, à l’adresse suivante:

http://www.institut-polaire.fr/ipev/actualites

Toutes mes pensées vont aux familles des quatre personnes se trouvant à bord de cet hélicoptère.

Mickey

This entry was posted in Non classé. Bookmark the permalink.

7 Responses to Accident d’hélicoptère en terre Adélie

  1. Mick says:

    Bonjour, nous (TA61 restee en metropole) avons eu tres peur pour nos deux compagnons d’hivernage de R0 mais il y a toujours 4 familles endeuillees auxquelles nous pensons ainsi qu’ a tous ceux affectes par cette tragedie.
    Bon courage a Sophie et Baptiste qui doivent vivre des moments difficiles.
    Polairement.
    Mick

  2. danielle says:

    Nous, les anonymes , suivons ces blogs qui nous font rêver. Aujourd’hui, ou la dure réalité se rappelle à nous, nous nous associons a la peine des 4 familles endeuillées ainsi qu’à celles des hivernants présents, passés et à venir .

    De tout coeur avec vous !

    Danielle

  3. Ben d'Ams says:

    On pense fort à vous sur le bateau et aux familles endeuillées qui doivent passer de très durs moments.

  4. Guillemette says:

    On a suivi la trajectoire de l’astrolabe, craint, espéré, désespéré et maintenant toute notre sympathie va aux familles des victimes, à leur équipe restée sur l’astrolabe, à ceux qui sont maintenant sur DDU, hivernants en fin de séjour, estivants arrivés dans une atmosphère toute autre que celle dont ils avaient rêvé. C’est pas pour dire des grands mots, mais dans ces cas-là, solidarité, sympathie, amour, amitié, c’est ce qui gèle le moins et c’est ce qu’on ressent, dans les échanges ces jours-ci, et en particulier grâce à Mickey qui tient ferme le lien du blog et sait rassurer au téléphone, bref qui assure totalement …

  5. Pierre-etienne says:

    Oui, il faut du courage et de la passion pour aller jusqu’au bout de ses reves. J’ai connu l’ipev par mon travail, j’ai appris ensuite que Sophie participait a ce voyage. J’ai une grosse pensée pour les personnes qui étaient a bord de cet appareil, ainsi que leurs familles. Merci a Mickey pour les infos, ce lien est important. Vive les blogs.

  6. CAVELIER - DE GRISSAC Cats says:

    Inlassables et indomptables veilles tantes nous continuons à rêver avec toi Sophie et tous tes compagnons de route. Nous savons que vous avez tous et toutes la force de poursuivre cette magnifique expérience;
    Nous pensons très chaleureusement aux familles endeuillées et nous remercions très très fort Mickey pour toute sa sensibilité.

  7. Johnny says:

    Merci beaucoup pour cette lee7on de proitcteon de l’environnement par le suivi des animaux. Nous regarderons cette nouvelle lee7on demain en classe. Hier mardi, les e9le8ves ont joue9 dans 15 cm de neige fraeeche l’apre8s-midi, ils e9taient contents mais certains m’ont quand meame dit que du coup, on n’avait pas eu le temps de regarder les nouvelles de l’Antarctique!!Frane7oise